Archives de catégorie : Actualités

Joyeuse nouvelle année !

Ni Hao !

Voici les vertus portées par cette nouvelle année chinoise, celle du Dragon de Bois.

Le DRAGON est de type Yang, synonyme de courage, de force, de puissance. Tout à la fois épris de sagesse, il s’y perd parfois par son impétuosité !

L’élément BOIS, considéré comme développement et sagesse, participe au dynamisme et à l’élan vers l’avant, au besoin d’évolution et de changement, au détachement durable des vieilles traditions et habitudes.

Dans cette renaissance de la nouvelle année énergétique, la tradition enseigne de ne pas aller à l’encontre de la dynamique, au risque de provoquer chaleur et stagnation. Ainsi, devons-nous cultiver, simultanément, encore et toujours, l’ancrage à la terre et l’étirement vers le ciel; de façon à permettre aux “jeunes pousses” qui sont en chacun de nous, de s’élancer plus haut et plus avant.

Pour ce renouvellement de l’énergie du Printemps, à chacune et à chacun, je vous souhaite un grand  ” Xin Nian Kuai Le ” (Joyeuse année nouvelle) !

XIN         nouvelle

NIAN      année

KUAI      rapide

LEU        joie

(L’adjectif rapide donne au mot joie une idée de mouvement et de dynamisme que l’on pourrait traduire par pétillante. De pétillante à la traduction Joyeuse, il n’y a qu’un pas !)

Sifu Lionel & le Tai Chi Club

STAGE RESIDENTIEL 2024 


“L’esprit ne marche droit que lorsqu’on est en paix avec soi-même” Sénèque

Être en paix avec soi-même, prendre soin de soi

Il existe un bel endroit qui rend cela possible, loin du tumulte des villes et de nos vies parfois trépidantes.

Un endroit où l’on n’entend que le bruissement des feuilles, le chant des oiseaux, l’eau qui continue sa course vers la rivière.

Un endroit où le corps et l’esprit retrouvent paix intérieure et vitalité. 

Un lieu un peu hors du temps où il fait bon vivre l’instant présent et s’immerger dans la pratique du Chi Gong, du Tai Chi Chuan et de la méditation.

Un lieu de partage aussi, pour aller à la rencontre de l’Autre, avec bienveillance et dans la convivialité.

Du 9 au 12 mai 2024, Lionel Seité et le Tai Chi Club vous invitent à participer au stage résidentiel au Moulin de Mousseau, à Montbouy dans le Loiret, non loin de Montargis.

Le Chemin du Souffle 

par Gu Meisheng

L’essentiel est de parvenir à la maîtrise de soi, d’en connaître ses limites et les raisons de ses défaillances. Beaucoup de gens, en effet, veulent être maîtres des autres, maîtres du pays, du monde, sans être maîtres d’eux-mêmes. C’est là une des causes de leurs malheurs et de leurs maladies. 

Mais comment peut-on exercer un contrôle sur sa propre personne si l’on ne se connaît pas ? Cette connaissance-là ne se trouve pas dans les livres, qui peuvent aider, bien entendu, mais ne remplacent jamais la vigilance de l’action et l’auto-observation d’une pratique.


Par la lecture, les mots pénètrent dans la tête, mais pas dans le corps. Les connaissances doivent pouvoir descendre directement du cerveau dans le corps car, disent les Chinois, entre corps et âme il n’y a pas de distance. 

Pour les Orientaux, l’entière connaissance de soi-même réside dans la lecture intime du Grand Livre du Corps. On voit donc l’importance, pour saisir la vérité par le corps, de s’adonner à une pratique spirituelle à l’orientale, qui permettra une connaissance graduelle de son “espace intérieur” et, nécessairement, de la circulation du souffle (Qi ou Chi). 

Bien sûr, la maîtrise du Qi, de l’énergie en soi, n’est pas le but final d’une grande pratique, mais demeure pourtant l’objet d’étude de toutes les écoles philosophiques chinoises, qu’il s’agisse des arts martiaux de l’école interne, de la médecine chinoise, de l’acupuncture, du Qi Gong, etc.

On peut néanmoins se demander quel rapport il y a entre le Qi et la connaissance ou le contrôle de soi. 

Dans le travail sur l’énergie, il y a nécessairement concentration et recueillement. L’attention est fixée sur soi et il s’opère peu à peu une délivrance totale ou partielle des obsessions et des pensées multiples. Le coeur, vidé petit à petit de ses émotions, de ses projections passées ou futures, se révèle dans sa pureté immédiate et originelle.

41534081 – statue neighboring tian tan buddha shrouded in fog.

Voeux du TAI CHI CLUB

Chères adhérentes et chers adhérents du Tai Chi Club,

A l’aube de cette année 2024, les membres du Conseil d’Administration ainsi que Lionel, notre professeur, vous adressent leurs meilleurs vœux.

Nous souhaitons que votre année soit douce, harmonieuse et que la pratique du Tai Chi et du Qi Gong vous apporte plénitude, joie et santé.

Nous vous donnons rendez-vous prochainement pour fêter ensemble le Nouvel An Chinois sous le signe du Dragon de Bois

Les 2 et 3 mars

Au plaisir de vous rencontrer lors de ce bel évènement.

Le TAI CHI CLUB

JOYEUX NOEL 2023

Didier, le président,

Emmanuelle, Philippe, Christine et Béatrice, les membres du Conseil d’administration,

Lionel, le professeur,

Et les bénévoles du Tai Chi Club, vous souhaitent de passer un doux et heureux Noël.

Nous sommes ravis d’avoir partagé cette année avec vous tous et nous espérons continuer à vous apporter joie et bien-être tout au long de l’année 2024.

N’oubliez pas de pratiquer un peu pendant ces quelques jours de vacances, cela vous permettra de revenir en forme début Janvier.

Joyeuses fêtes de fin d’année !

Puissent votre cœur se parer de ses plus beaux atours,

Votre poitrine résonner de vos rires,

Vos yeux s’émerveiller comme ceux des enfants…

RETROSPECTIVE DES FETES DU NOUVEL AN CHINOIS TAICHI CLUB 91

Bonjour à tous,

Pour cette année 2024 qui approche, le Nouvel An chinois sera placé sous le signe du Dragon de Bois selon l’astrologie chinoise.

Il incarne le courage, la confiance en soi, la vitalité.

Le Nouvel An chinois débutera le 10/02 et se prolongera sur une quinzaine de jours.

Cette grande fête annuelle rassemble, en Chine et dans de nombreux pays, des millions de personnes pour fêter le renouveau et l’arrivée du printemps selon le calendrier chinois lunaire (en avance sur notre calendrier solaire).

De nombreuses festivités et défilés ont alors lieu, dans le respect des traditions.

Le TAI CHI CLUB vous propose de célébrer ensemble ce Nouvel An chinois sur deux jours :

Les 2 et 3 mars

Nous partagerons ce moment dans une atmosphère festive et nous aurons le loisir de participer aux divers ateliers, dont certains ont déjà eu lieu les années précédentes.

Un autre courrier vous parviendra courant janvier de façon plus détaillée, avec les ateliers prévus et les modalités d’inscription.

Le diaporama ci-joint vous invite à découvrir les ateliers des saisons passées :

– Pratique du Chi Gong et du Tai chi chuan

– Méditation

– Bains sonores relaxants

– Projection de film ou conférence

– Promenade inspirante en forêt le dimanche

Notre Nouvel An chinois est en cours de construction; quelques nouvelles idées ont déjà émergé mais votre participation est la bienvenue pour d’autres propositions…

D’ores et déjà, vous pouvez réserver vos dates car nous vous espérons nombreux…

Joyeuses fêtes à tous !

Au sujet de la saison de l’AUTOMNE et de l’énergie METAL  …

La saison de l’automne est particulièrement importante d’un point de vue énergétique puisqu’elle marque concrètement les effets de la saison intermédiaire précédente dite de l’”été indien” (aout-septembre) qui représente la mutation énergétique entre la saison de forte activité yang (printemps puis été) et la saison du repos et de l’intériorité yin (automne puis hiver).

L’automne vient donc placer un nouveau souffle dans la perspective de ce temps que l’on se donne et qui accompagnent les changements et les transitions comme pour effectuer le tri de toutes les nourritures rencontrées et engrangées pendant la période yang (printemps-été de l’année ou de sa vie!). C’est le tri naturel qui fait suite à la récolte des fruits mûrs.

Bonne découverte

Lionel

L’énergie METAL de l’AUTOMNE

et l’équilibre émotionnel associé

par Liliane Papin et Ke Wen

http://afdt.chez-alice.fr/TCClectures1.htm

novembre 2021

L’Harmonie Intérieure

Rythme ou difficultés de vie, stress, conflits, violence, bruit, manque de communication, etc., tout tend depuis toujours à perturber l’harmonie fragile de l’être humain et en particulier ses structures énergétiques. Cela crée des déséquilibres dans la circulation de ses Énergies intérieures. Si ceux-ci disparaissent suffisamment tôt, les seules marques perceptibles de leurexistence auront été des sensations de tension ou de blocage dans certains points du corps. Celui-là n’aura pas été réellement touché en profondeur. Mais, en revanche, si on laisse ces perturbations s’installer et, petit à petit, se cristalliser, les fonctions organiques correspondant aux zones déséquilibrées seront elles-mêmes perturbées avec toutes les conséquences que cela implique, en particulier pour la santé.Le rapport avec la nature, si fort et nécessaire pour nous aider à retrouver notre Harmonie, n’existe pratiquement plus. Chacun subit malheureusement ces déséquilibres. Il doit alorsrechercher des pratiques ou des méthodes qui lui permettent de compenser, voire de pallier ces faiblesses.

Quelle sensation extraordinaire, en effet, que de sentir tout son corps respirer à nouveau librement et pleinement ! Quel plaisir que de pouvoir retrouver cette sensation mais aussi laredonner à l’autre ou la recevoir de lui ! Car l’homme est avant tout un être social pour qui la communication est essentielle. Nous avons particulièrement développé le verbe mais nousavons un peu oublié qu’avant ce mode culturel nous avions tous utilisé le geste.

Nous avons enfin oublié que le corps humain est une globalité où somatique et psychologique sont indissociables. Un déséquilibre ne peut pas exister seul et chaque forme de perturbation (plénitude ou vide) a toujours sa contrepartie et son parallèle. C’est pourquoi il est préférable et bon de rechercher une pratique globale, une méthode holistique, qui tient compte de l’individu dans son intégralité et non dans la somme réductrice des parties qui le composent. Le corps humain est une réalité extraordinaire où rien n’existe en dehors de l’ensemble et où tout existe pour l’ensemble.

Par Michel Odoul

L’harmonie des énergies / Albin Michel

http://afdt.chez-alice.fr/TCClectures1.htm

septembre 2011

Eté Indien

Ni hao,

Au sujet de la saison de l’été INDIEN et de l’énergie TERRE  …

L’été indien, ou le long été, ou l’intersaison correspond à l’élément (ou l’agent) Terre.

Dans la tradition chinoise, l’été indien symbolise la période qui fait la jonction entre l’exaltation de la longue phase yang du printemps-été, et la phase yin du retour au calme de l’automne-hiver.

Durant cette période, c’est symboliquement le moment d’enclencher la pose de ses bagages après le temps de l’exploration yang pour emprunter le chemin yin du retour dans la paix et la tranquillité, ne laissant plus les énergies se perdre à l’extérieur. C’est donc le moment d’envisager la fermeture des portes pour permettre au cycle des énergies de se renouveler.

Physiologiquement, c’est donc une invitation franche et nécessaire à se recentrer, pour mieux goûter l’instant présent, en calmant l’agitation (rate-pancréas) et en facilitant l’intégration future des informations, à l’automne (poumons-gros intestin). 

Apprendre à ralentir et à se poser tel un arbre développant ses racines en Terre.

Bonne découverte, et bonne pratique

Lionel